Montre de plongée et modèle mécanique

La montre de plongée est un type de montre conçu pour résister extrêmement à l’eau et est un appareil devenu indispensable pour les adeptes de la plongée sous-marine. La montre de plongée doit cependant remplir certains critères pour être qualifiée d’appareil de plongée. Elle doit être étanche à plus de 100 mètres sous l’eau, elle doit avoir un dispositif permettant de vérifier le bon fonctionnement de la montre sous l’eau comme un indicateur de seconde trotteuse, elle doit disposer d’un dispositif permettant de lire l’heure sous l’obscurité, elle doit avoir une lunette tournante et graduée permettant de mesurer le temps lors des paliers de décompression.

Mais pour reconnaître facilement une montre de plongée, elle indique souvent sur son cadran le terme « montre de plongée » ainsi que le degré de son étanchéité.

Montre de plongée et modèle mécanique

Le type de montre dit régulateur est un hommage aux montres utilisées lors de l’essor des chemins de fer. A cette époque, elles étaient reconnues pour leur précision car les heures, les minutes et les secondes ne sont pas fixées sur un même axe qui peut générer des frottements et en résulter des précisions moindres, le cas des modèles mécaniques classiques.

L’électronique ayant fait preuve de meilleures ingéniosités sur la mécanique, les régulateurs sont de nos jours portés pour leur aspect esthétique. Le type de modèle le plus spectaculaire est la montre squelette. On reconnaît facilement ce type de montre par son cadran ajouré permettant d’apercevoir son mécanisme fonctionner. Certains modèles peuvent être très coûteux dépendamment des pièces que l’on peut apercevoir œuvrer pour l’écoulement du temps. Par ailleurs, certaines marques combinent ces types de cadrans horaires et on peut par exemple voir sur le marché une montre régulateur avec un aspect habillé.

montres de plongée soldées